Le Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière informe qu’à la date du 24 août 2018, 46 cas de choléra ont été confirmés parmi les 139 cas hospitalisés depuis le 07 aout 2018.

Parmi les cas confirmés, 03 cas ont été enregistrés à Bouira, 25 cas à Blida, 12 cas à Tipaza, 05 cas à Alger et 01cas à Médéa.

Deux décès ont été enregistrés au niveau de la wilaya de Blida.

Tous les malades sont pris en charge au niveau de l’EHS El Kettar et l’EPH de Boufarik. 39 malades ont été mis sortant. Les cas restant hospitalisés évoluent favorablement.

Aussi, le contrôle bactériologique de l’eau de source de Hamr EI Ain (Sidi El KEBIR) de la wilaya de Tipaza a révélé la présence du vibrion cholérique. De ce fait, cette source a été condamnée et interdite à la consommation.

Par ailleurs, le Ministère de la Santé rappelle les principales mesures pour arrêter et endiguer la propagation de la maladie. Il s’agit principalement :

  • du lavage soigneux des mains avec du savon et de l’eau propre répété très souvent dans la journée, particulièrement avant un contact avec un aliment, avant chaque repas et après utilisation des toilettes
  • du lavage des légumes et des fruits avant leur consommation

– l’ébullition et de la javellisation de l’eau de stockage avant son utilisation

  • ne pas s’approvisionner au niveau des points d’eau non traités et non contrôlés (sources, puits….)

En cas d’apparition de diarrhée et vomissements, il est impératif de :

  • Se présenter dans une structure de santé la plus proche

  • Se réhydrater en prenant suffisamment d’eau et de sels  réhydratation orale (SRC) ”

  • d’apporter une attention particulière aux enfants et aux sujets âgés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.