Le Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière informe qu’à la date du 26 août 2018, 56 cas de choléra ont été confirmés parmi les 161 cas hospitalisés depuis le 07 aout 2018.

La répartition par wilaya est la suivante:

  • Bouira : 3 cas confirmés parmi 06 cas suspects
  • Blida : 30 cas confirmés parmi 106 cas suspects
  • Tipaza : 12 cas confirmés parmi 19 cas suspects
  • Alger : 10 cas confirmés parmi 27 cas suspects
  • Médéa : 1 cas confirmé.
  • Ain Defla : 02 cas suspects.

Le nombre d’hospitalisés a significativement diminué puisqu’il est passé de 33 cas le 23 août 2018 à 4 cas le 26 août 2018.

Aucun nouveau décès n’a été notifié en dehors des deux décès qui ont été enregistrés au niveau de la wilaya de Blida.

Tous les malades sont pris en charge au niveau de l’EHS El Kettar et l’EPH de Boufarik. 45 malades ont été mis sortant.

Les cas restant hospitalisés évoluent favorablement. Même si le nombre de cas hospitalisés a diminué et compte tenu de la période d’incubation qui peut aller jusqu’à une semaine, le dispositif de surveillance est maintenu à tous les niveaux.

Par ailleurs, le Ministère de la Santé dément les propos attribués à Monsieur le Ministre par certains médias. Toutes les mesures préventives ont été prises à l’effet d’endiguer ce phénomène.

Le Ministère de la Santé rappelle les principales mesures pour arrêter et endiguer la propagation de la maladie. Il s’agit principalement :

  • du lavage soigneux des mains avec du savon et de l’eau propre répété très souvent dans la journée, particulièrement avant un contact avec un aliment, avant chaque repas et après
  • utilisation des toilettes du lavage des légumes et des fruits avant leur consommation -l’ébullition et de la javellisation de l’eau de stockage avant son utilisation
  • ne pas s’approvisionner au niveau des points d’eau non traités et non contrôlés (sources, puits….)

En cas d’apparition de diarrhée et vomissements, il est impératif de:

  • se présenter dans une structure de santé la plus proche
  • se réhydrater en prenant suffisamment d’eau et de sels de réhydratation orale (SRC)
  • d’apporter une attention particulière aux enfants et aux sujets âgés.
 

Une réflexion sur “Communiqué Ministère de la Santé : Situation épidémiologique des cas de choléra du 26 août 2018”

  • Merci pour ces informations et ces recommandations, ainsi que pour le travail des équipes médicales et des responsables. Cependant il est incompréhensible qu’alors même que cette épidémie sévissait, les rues d’Alger (ailleurs je ne sais pas ce qu’il en est) étaient dans un état de saleté indicible, avec des détritus tels que des aliments décomposés jonchant les trottoirs, entassés aux entrées d’immeubles, devant des établissements de restauration ou d’alimentation. cela perdure encore aujourd’hui 29 août. Les gens semblent inconscients du danger et enfants et adultes côtoient ces ordures sans précautions. Une action de sensibilisation, par communiqué ou même des sanctions seraient utiles. De même qu’un renforcement des dispositifs d’enlèvement des ordures. Les établissements de restaurations devraient aussi être particulièrement contrôlés durant cette période. Encore merci pour vos efforts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.