Le Conseil des ministres, réuni mardi sous la présidence du président de la République Abdelaziz Bouteflika, a adopté trois décrets présidentiels relatifs à l’exploration et à l’exploitation des hydrocarbures.

Il s’agit d’un contrat portant sur l’exploitation des hydrocarbures sur le périmètre dénommé “Timimoun, Blocs 325a et 329”, conclu entre l’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft) et le consortium composé de Sonatrach, Total Algérie et CEPSA Algérie, indique le communiqué du Conseil des ministres.

En outre, le Conseil des ministres a adopté un avenant au contrat liant Sonatrach et la société espagnole CEPSA pour la recherche et l’exploitation du périmètre “Rhoude Yacoub, bloc 406a”, en vue de proroger d’un maximum de 36 mois l’exploitation du périmètre concerné.

Il a également adopté un avenant au contrat entre Alnaft, d’une part, et Sonatrach et ses partenaires Dragon Oil et Enel, d’autre part.

Cet avenant porte sur un transfert total à titre gracieux par Enel à Dragon Oil de ses droits sur le périmètre “Tinhert Nord blocs 235B, 244b, 232b”, alors que Sonatrach garde une majorité de 51%.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.